Les graisses

apport d’acides gras essentiels On les trouve dans les huiles végétales et de poissons gras. Cependant, il faut utiliser des huiles de (...)

En savoir

Le grignotage

Une digestion normale dure entre 4 et 6 heures chez un adulte et entre 3 et 5 heures chez un enfant. Elle se décompose en trois étapes : la (...)

En savoir

La nutrition : son évolution

C’est en étudiant la préhistoire que l’on peut mieux comprendre quelle doit être la nutrition humaine. En effet, il y a 20.000 ans, l’homme de (...)

En savoir

Informez-vous

Le régime FODMAPs

Dans les pathologies intestinales, le psyllium est une belle association avec le régime FODMAPs qui a été développé par Sue Shepherd .

Les FODMAPs sont une famille de sucres souvent mal absorbés dans l’intestin par beaucoup de personnes, entraînant ainsi la prolifération de certaines bactéries pathogènes.

En pratique, il est nécessaire de limiter les aliments riches en FODMAPs pendant quelques semaines jusqu’à ce qu’il y ait une amélioration des problèmes gastro-intestinaux. Une fois que les troubles digestifs ont disparu, il est possible de les réintroduire petit à petit.

Si l’aliment consommé ne donne aucun trouble digestif, cela signifie qu’il est supporté par l’organisme et peut donc être consommé (mais pas tous les jours).

S’il donne des troubles digestifs, cela signifie que l’organisme ne le supporte pas, il faut donc le supprimer de l’alimentation.

ALIMENTS CONSEILLES

• Bœuf, poulet, thon en conserve, œufs, poisson, agneau, porc, crustacés, dinde.

• Beurre, fromages à pâte dure (comté, gruyére, …)

• Avoine, millet, épeautre, sarrasin, sorgho, riz, tapioca, quinoa, pomme de terre, patate douce, amarante.

• Baies, raisin, kiwi, fraise, framboise, kumquat, citron, mandarine, mûre, clémentine, orange, pamplemousse, papaye, fruit de la passion, canneberge, ananas, rhubarbe, banane.

• Poivron rouge et jaune, concombre, carotte, igname, laitue, haricot vert, tomate, courgette, courge, potiron, cœur de palmier, taro, navet, endive, épinard, gingembre, blette, céleri, olive, panais, pousses de bambou.

• La plupart des épices et herbes.

• Café, thé.

• Huile d’olive, tous les vinaigres, vinaigre balsamique, poivre, sel.

ALIMENTS A EVITER
• Blé, pâtes, orge, seigle.

• Oignons (toutes les variétés), échalote.

• Poireaux, artichaut, betterave, fenouil, petits pois, chicorée, asperges, choux (tous les choux), pissenlit, brocolis, aubergine, pois mange-tout, avocat, champignon, maïs, salsifis, poivron vert (Mais bien pour le poivron rouge et le jaune).

• Pistache, noix de cajou, dattes.

• Légumineuses : haricots secs, haricots mungo, haricots rouges, lentilles, pois chiches, fèves de soya.

• Lait, fromages frais non affinés, fromages frais, dessert à base de crème, fromage à pâte molle non affiné.

• Pomme, poire, mangue, cerise, pastèque, abricot, nectarine, pêche, prune, goyave, figue, kaki, pruneau, litchi, melon d’eau.

• Fruits séchés (dattes, pruneaux, figues, abricots).

• Sucre de table, miel, sirop de glucose-fructose, sirop de maïs, chewing-gums et sucreries diverses.

• Bière, sodas, vins cuits (Marsala, Sherry), boissons « diététiques » pour sportifs.

• Édulcorants artificiels : sorbitol, mannitol, maltitol, isomalt, xylitol, inuline.